Greek Crisis

mardi 29 novembre 2022

Le feu au lac



Hiver grec en vue. En altitude déjà il neige, partout ailleurs, on se réjouit de la pluie. En ce Péloponnèse aux mythes plutôt moites, les touristes se raréfient... définitivement avant la saison prochaine ; les voiliers de location ont enfin dégagé... l’horizon maintenant que la mer est souvent bien grise à l’image du ciel. Retour si possible, aux fondamentaux. Ces deux dernières semaines, le pays rural, réel et vieilli, fait de son mieux pour ramasser ses olives. La tâche devient de plus en plus ardue, car il y a pénurie de main-d’œuvre comme on sait.

Donation - Appel mensuel


Merci de votre soutien !


vendredi 25 novembre 2022

Grandeur nature



Thessalie, terre des ancêtres. C’est sous ses incontournables Météores, à proximité des vieux ponts que le blog Greekcrisis désormais sous traitement long d’après les médecins ainsi formels, revient alors progressivement à la charge qui est la sienne. Il a enfin marqué sa pause obligée mais nécessaire, devant la médiocratie médiatique... ayant finalement nui à sa santé. Cependant en contrepartie, et au village thessalien proche du chef-lieu de Tríkala, il a pu dans la mesure du possible cheminer à la rencontre des siens, et ce n’est guère sans importance.

mercredi 16 novembre 2022

Raisons de santé



Enfin... du brouillard et en outre celui de la météo. En cette nécropole d’Athènes reculée, le Régime ne change pas. Sa vie est belle, et elle est synonyme d’action. Scandale dit des écoutes sous Mitsotákis, visant même ses ministres, presse qui depuis peu se prétend-elle être au courant des “allodoxies” sexuelles des dirigeants ; enfin et toujours, le peuple encore jeté aux orties et son destin avec.

lundi 7 novembre 2022

Apocalypse de proximité



Les nuages sont de retour et la pluie avec. Au Pirée, de nombreuses voitures se sont retrouvées à moitié sous l’eau, puis... la décrue est arrivée au bout de deux heures. Un peu à l’image du Régime global dans sa version grecque.

vendredi 4 novembre 2022

Le monde en carte-postale



Jour après jour... la dernière nuit se précise. L’ultime virage de l’Occident atlantiste, arrive désormais à deux doigts du dérapage entamé. La caste des initiés jouera sans doute les prolongations, quand leurs marionnettes d’en bas, à savoir, les pourritures habituelles, politiciens, journalistes, médecins soumis et tant d’autres “testiculogues” de service, comme les désigne à sa juste manière le langage populaire grec, iront jusqu’au bout de l’Hybris. Ils n’ont guère d’autre choix. Car, espérons-le, cette nuit où les... Atlantes auront une fois encore perdu la partie, toutes ces marionnettes seront sitôt et rapidement supprimées, pays après pays.

mardi 1 novembre 2022

Le temps des grenades



Novembre grec sous un été indien. Ce n’est d’ailleurs plus la saison des figues, et c’est à peine encore celle des raisins. Sauf que les grenades arrivent à maturité, précisons-le, encore naturelles, et avec elles, c’est ainsi “la fin des escapades avant Noël”, nous prévient-elle la presse mainstream. Rien que pour clore ce long weekend du 28 octobre de la fête nationale, c’est alors par milliers que les automobilistes d’Athènes et du Pirée, ont emprunté le pont du Canal de Corinthe dans le sens retour.