vendredi 3 août 2018

Terre brûlée



Terre brûlée. Nous laissons derrière nous un tel mois de juillet, à vrai dire écœurant. Votre blog, se spécialisant malgré lui dans la chronique des cynismes en vogue, il ne pouvait ainsi qu’observer un certain silence devant l’insoutenable. Le pays réel brûle sous les effets multiples et multipliés de la décomposition programmée... pendant que ses trente millions de visiteurs annuels admirent ses beautés supposées immuables. Dessin dantesque.

mercredi 1 août 2018

Donation - Appel mensuel


Merci de votre soutien !