lundi 30 avril 2018

Mariage à la grecque



Dans nos familles, les bonnes nouvelles se font de plus en plus rares. Le plus souvent, à la question triviale: “Comment ça va ?”, la réponse devenue autant rebattue devient: “On se maintient...”. Ainsi, le mariage de mon neveu, à la mode de Bretagne comme de Grèce samedi dernier a été l’occasion de fêter et de souhaiter pour une fois le meilleur. Comme pour cette Grèce déjà des plages sous le soleil... on se laisse débrancher.

vendredi 27 avril 2018

Patrie flottante



Journées ensoleillées, estivales. Premières baignades de la saison. Décidément, le bonheur ultime aura la mort dure en ce pays. Les touristes, venus disons pour l’Acropole et le soleil, rencontrent parfois ces Grecs qui leur expliquent comment et combien il est urgent que... Jésus de Nazareth puisse alors sauver leur patrie. Qu’en est-il finalement entre le pays visitable et le pays réel ? Symboles déjà du Sud, “là où les doigts de l'homme avec cette maladresse qui ne mentent jamais, osèrent jadis modeler la matière”, comme l’écrivait, mais il y a déjà un moment le poète Odysséas Elytis.

jeudi 19 avril 2018

Le salut du peuple



Il était une fois, comme bien souvent dans les contes, un Docteur Folamour, sa suffisante doxa et deux autres dirigeants... suiveurs. À cette époque on ne pouvait trouver attitude plus bilieuse sur la terre. Les prétextes, les leurs, ils ont été trouvés, tordus, voire au besoin fabriqués. Leurs missiles, à défaut de véritable mission, ils ont été pour l’essentiel interceptés et détruits avant de toucher le sol. Pauvres gens, piètres dirigeants. Voilà en résumé la vision grecque (non officielle) des événements qui ont frappé la Syrie il y a quelques jours. Et Athènes... c’est en quelque sorte l’Orient !

dimanche 8 avril 2018

Lumière



Les Grecs ont ainsi célébré la Résurrection. Celle du Chris. Églises du pays où les popes ont amené la lumière de la vie à ceux qui s’y sont rendus bien nombreux, cierge après cierge, bougie après bougie. Dimanche de Pâques tôt dans le café du petit coin les plus vieux boivent déjà leur premier café. “Voilà que Pâques c'est déjà passé. Qu'attendons-nous d'autre ? L'été, et rien de plus”. Samedi Saint sous la pluie, Vendredi Saint déjà derrière nous, la procession de l’Épitaphe, “le drame divin”, d’après le jargon qui s’impose.

vendredi 6 avril 2018

Résurrection



Pâques en vue. Le pays s’y prépare, le soleil en plus. La météo annonce un bref passage pluvieux tout juste pour ce Vendredi saint, rien de bien dramatique. Cette année, la plus grande fête chez les Orthodoxes elle est fixée une semaine après Pâques des Catholiques, question de calcul et de nouvelle lune. La tradition veut que l’on consomme les œufs rouges, symbole de Pâques par excellence, on en trouve ainsi en ce moment sur les marchés à Athènes comme partout en Grèce. Donc... résurrection alors prochaine !