samedi 19 août 2017

Éphémère finissant



L’été grec bat son dernier plein. Sur certaines plages du... Grand Péloponnèse le camping libre rappelle à sa juste manière toute la force du royaume de l’éphémère finissant. Même aux alentours de la grande fête du 15 août, au demeurant dès lors derrière nous, ces vacanciers héroïques des classes pressées peuvent encore se dire que (seule) la nature leur réserve enfin un supposé quelque part. Illusion ?

vendredi 18 août 2017

Donation - Appel mensuel d'août 2017



Pour vos dons, vous pouvez utiliser “Paypal” (bouton "faire un don"), ou d'effectuer votre virement (avec la mention "Contribution - articles d'analyse sur l'actualité grecque"),

jeudi 17 août 2017

Un autre regard sur la Grèce !



Ethnologue, historien, chercheur, analyste des réalités contemporaines, bloggeur, Panagiótis Grigoríou multiplie les casquettes pour décrypter son pays, une réflexion permanente qu’il met ensuite à profit pour transmettre et expliquer. Depuis avril 2015, ce goût pour le partage des connaissances s’est également matérialisé par la création et la réalisation de son concept réceptif, “Greece Terra Incognita . Son principe: faire découvrir la Grèce autrement, en mer ou sur terre, avec l’idée de sillonner les routes moins fréquentées par les touristes, tout en profitant des éclairages de ce guide pas comme les autres, aussi à l’aise sur l’histoire que sur le monde contemporain.

vendredi 11 août 2017

Été grec



Mois d’août dit celui des vacances. Athènes se vide. Sur les plages... forcément nautiques c’est souvent la cohue. Parfois, seuls ceux qui optent pour les montagnes ont le privilège du... parasol solitaire... victorieusement planté autour des lacs en altitude. Été grec largement victorieux, et voilà que l’omniprésent supposé sérieux, voire le tragique de notre époque se décomposent enfin dans la mesure du possible ensoleillé. Il était grand temps.

mardi 8 août 2017

Lavage complet !



Synchronies, canicule, comme tempêtes passagères. Temps actuel. Les medias évoquent pêle-mêle, la ruée vers les plages, les incendies du moment (l’île de Cythère brûle depuis près d’une semaine), l’autosatisfaction débordante du gouvernement, voire enfin, la visite officielle (déjà annoncée) en Grèce et en septembre du président Macron.