mardi 19 janvier 2016

Oranges tombées



Vies en étoiles filantes. Notre personnel politique arrivé à... maturation, la Nouvelle démocratie croit avoir trouvé toute sa fraicheur en la personne de son nouveau chef Kyriákos Mitsotakis (de la famille... très historique), et quant aux medias... évidemment ils en rajoutent. Dans les rue d’Athènes, avocats, ingénieurs et comptables manifestent contre une réforme des retraites sans lendemain (la reforme ou les retraites c’est selon). L’année vient tout juste de débuter.

Avocats, ingénieurs et comptables. Athènes, le 16 janvier 2016

Ce mois de janvier commence sous le signe de la protestation, agitation développée certes de manière un peu décousue, les catégories socioprofessionnelles comme on dit, les unes après les autres occupent les boulevards d’Athènes, parfois aux artères bien étroites il faut dire.

Les passants observent, les sans-abri haussent encore plus leurs épaules tandis que les restaurateurs ne pensent qu’à tirer si possible profit du tourisme d’hiver, maintenant que... la capitale de la crise devient-elle progressivement une destination touristique “de charme et d'authenticité” et cela, pour l’année calendaire remplie. Le quotidien “Kathimeriní” rapporte même que de nombreux et alors si dignes représentants des arts, des lettres et de la... créativité globale à travers notre monde Occidental, s’installent durablement à Athènes, un phénomène qui prend bien de l’ampleur depuis déjà deux ans.

C'est cette atmosphère de crise et de renouveau mélangé à la décrépitude qui nous inspire, on y retrouve un peu une ambiance qui rappelle New York des années 1970 et 1980”. Voilà que les mémoranda ont du moins pu... servir à une belle cause.

Athènes, janvier 2016

Athènes, janvier 2016

Orgue de Barbarie. Athènes, janvier 2016

Le même quotidien conservateur dans un autre reportage, fait terriblement état de la dégradation des conditions de vie des Athéniens... autochtones ou immigrés “subalternes”, dans la partie Ouest de l’agglomération, près de 21% des habitants s’adressent très régulièrement aux services d’aide sociale, notamment aux structures qui distribuent de l’aide alimentaire, 45% d’entre eux n’arrivent pas à régler leurs factures d’électricité et d’eau, tandis que pour un tiers moitié des appartements et immeubles athéniens, le chauffage central est à l’arrêt depuis l’hiver de 2010-2011.

Les inégalités se creusent, sauf que parfois on observe... ces oranges tombées des arbres derrière leurs clôtures sans pouvoir les cueillir. Époque trop contemporaine, reforme du système des retraites et vies... en étoiles filantes. La petite neige est de retour, même certains vols à destination de Rhodes ont été annulées ce lundi depuis Athènes, les Grecs n’ont jamais vraiment apprécié le grand froid, la crise n’arrange alors rien ou plus grand chose.

Prix des carburants. En Attique, janvier 2016

e
Oranges tombées. Attique, janvier 2016

Bois destiné au chauffage. Attique, janvier 2016

Le prix des carburants est enfin un peu moins élevé que d’habitude, cependant, le retour... à l’âge du fioul n’étant pas une affaire commode, le commun des mortels se rabat comme il le peut sur le chauffage en bois, ce dernier est d’ailleurs parfois coupé... à la hâte, quelque part, mais toujours loin des regards indiscrets.

C’est donc parfois la guerre de la bûche et du frigidaire. Et aux dires des voisins, nos frigidaires réels... ou symboliques, sont parfois vides, tout comme certains étalages dans les supermarchés ; deux enseignes rencontrent paraît-il de graves difficultés, la faillite rôde toujours autour de nombreuses entreprises en Grèce.

C’est alors ainsi que durant toute la semaine dernière, les medias se sont largement focalisés sur deux fermetures quasi-définitives. D’abord, sur la suspension des activités de la société Canadienne Eldorado Gold à Chalkidiki, laquelle a fait coulé encore tant d’encre... numérique, une affaire ayant été comme on sait longuement portée par les mouvements locaux car de nombreux habitants lutent toujours contre l’exploitation des mines d’or dans leur région de Chalkidiki, longuement portée aussi par le passé trop récent (2011-2013) par les élus SYRIZA.

L’investisseur et présumé grand pollueur devant l’eternel raccourci, aurait menacé de jeter l’éponge eu égard aux incertitudes imposées par la situation grecque et autant, par le gouvernement SYRIZA, une lourde amende a d’ailleurs frappé cette entreprise. En ce moment, l’équipe politique au gouvernement se montre plus discrète, et alors... surprise, la direction du PC grec (le KKE historique), se prononce pour le maintien de l’investissement car “il faut préserver les emplois sur place”. Inutile de souligner combien de son côté la presse conservatrice (l’essentiel de la presse)... déplore cet état de fait, s’agissant du départ imminent que fait peser la direction de l’entreprise Eldorado Gold.

Athènes, janvier 2016

L'énigme du destin et de la chance. Athènes, janvier 2016

Boire son petit lait. Athènes, janvier 2016

La crise boit toujours son petit lait (et le nôtre), 2016 c’est pourtant la septième année que cela perdure... sans s’amoindrir pour une majorité de Grecs. Ainsi, plus que la fermeture très probable des mines d’or à Chalkidiki, c’est alors l’arrêt annoncé soudainement de l’usine historique SOFTEX, industrie grecque produisant toute une gamme d’articles consommables de papier à usage domestique dont les produits sont connus de tous, qui s’est fait sentir avec grand fracas.

Marina, la voisine a couru pour nous annoncer la nouvelle, elle pensait que nous n’étions pas au courant: “SOFTEX aussi, tout s'en va alors, rien mais vraiment rien ne nous restera dans ce pays”. C’est vrai que l’entreprise avait été déjà vendue à des... investisseurs étrangers il y a un petit moment, sauf que pour la plupart des Grecs, le nom était toujours porteur de symbolique, le nom, rien que le nom mais aussi quelques emplois jusque là préservés au Nord de la Grèce. Tout s’en va alors.

Il y a bien longtemps, ce fut le cas de nombreux cinémas de plain air, devenus terrains en friche, bien avant les pompes à essence, les chalutiers et autres caïques traditionnels mis à la casse par milliers et enfin, avant nos... roitelets déchus du papier hygiénique. C’est ainsi que la Grèce du moment perd alors sa tête. “L'énigme du destin et de la chance, inspirons-nous du karma”, d’après cette affiche accrochée récemment sur un poteau d’Athènes. Une autre affiche, cette-fois-ci datant de janvier 2015... et de SYRIZA, a perdu toutes ses couleurs et d’abord son fond rouge, loin désormais, très loin hélas de l’énigme du destin et de la chance. Signe des temps.

Cinéma de plein air abandonné. Attique, janvier 2016

Affiche SYRIZA de 2015: “Gagnons le futur”. Janvier 2016

Le diable est condamné à mort. Attique, janvier 2016

Le diable est condamné à mort”, d’après un slogan devenu ineffaçable, observé depuis un moment en Attique... déplacée, par moments ce n’est pas que la politique courante qui se montre insoluble paraît-il. Sauf que l’insoluble grec peut autant devenir mortel, n’en déplaise aux amis artistes qui s’installent à Athènes et dans les îles grecques.

Sur l’île de Samos, un retraité sans abri ayant scouaté une vieille maison de style néoclassique est mort, suite à l’incendie provoqué lorsque ce dernier avait fait feu de tout bois et de tout papier pour se réchauffer. Froid au cœur, et “logique” pas très en phase avec les clichés ensoleillés qui circulent toujours à propos des îles de l’Égée.

Étrange alors moment vraiment ce début de l’année 2016. Alexis Tsipras et certains de ses ministres reçoivent très officiellement à Athènes... leurs homologue et ministre des Finances du Lander de la Rhénanie-du-Nord - Westphalie, il s’agit officiellement de la lutte contre la fraude fiscale, les autorités du dit Lander avaient déjà récemment remis aux autorités du... “Lander grec”, une liste contenant les noms de nombreux citoyens grecs, détenant un compte bien rempli... en Suisse.

Ouvriers du bâtiment. Athènes, le 17 janvier 2016

Cases athéniennes. Janvier 2016

Bistrot et chant Rebétiko interdit. Athènes, janvier 2016

La mer en Attique. Janvier 2016

La presse mainstream en a fait comme prévu tout un plat pour ainsi démonter une fois de plus combien de noms d’avocats, de comptables, d’architectes, et même de fonctionnaires figurent dans cette liste, qui dirait le contraire, sauf que le... hasard du calendrier politique, coïncide avec l’annonce de tant de mesures fiscales ou relatives au régime des retraites, mesures cependant qui étouffent ces métiers, fraude fiscale d’ailleurs ou pas.

Dans le quartier comme dans tout quartier, les nombreux professionnels du secteur du bâtiment ayant fait faillite, lorsqu’ils travaillent épisodiquement ne déclarent et ne déclareront à leurs dires plus jamais leurs revenus, dans tous les métiers du possible, garagistes, plombiers tout le très bas monde évite comme le diable de faire payer... la dite “surtaxe de la TVA”.

Tandis que les ouvriers syndicalistes du bâtiment comme de l’édifice grec qui s’écroule de partout défilent dans les rue d’Athènes sous un cercueil symbolique, le pays économiquement réel serait abandonné en pilote automatique où plus personne n’a l’air de gérer quoi que ce soit, hormis la Troïka et encore.

Et pour faire dans le burlesque révolu, le quotidien “Kathimeriní” rapporte (édition du 17 janvier) que lorsque le ministre des Finances Tsakalotos a rencontré Herr Schäuble loin d’Athènes, ce dernier lui a fait part de son mécontentement, suite à la démission du PDG de la Banque du Pirée. “J'étais absent du ministère durant sept jours et de ce fait, je n'ai pas pu suivre l'affaire de bien près”, tenta d’argumenter le... ministre grec. “Tu ne devrais plus d'absenter au-delà de deux jours consécutifs de ton ministère”, lui répliqua-t-il... Maître Wolfgang.

Chat perdu à sa première sortie de la maison. Athènes, janvier 2016

Plus... prosaïquement, un chat a été perdu à sa première sortie de chez ses maîtres et il est depuis recherché. Nous nous souviendrons de la devise SYRIZA datant seulement de janvier 2015: “La Gauche pour la première fois”...

Vies et alors gestes en étoiles filantes. D’après le reportage du jour (hebdomadaire “To Pontíki”), Jason Schinás-Papadópoulos, Secrétaire à l’Organisation de la Jeunesse SYRIZA, a tenté de... reformuler sa réponse à la presse, suite aux réactions provoquées par la nomination à des postes dans certains cabinets ministériels, des membres de sa famille. Dans un premier temps il avait évoqué l’histoire de sa famille, plus exactement les luttes politiques de ses ancêtres... depuis les années 1940 de la Resistance.

Art... figuratif. Athènes, 2015-2016

Dans les rue d’Athènes, avocats, ingénieurs et comptables manifestent contre une réforme des retraites sans lendemain (la reforme ou les retraites c’est selon). Mihális ingénieur civil, croit comprendre que cette reforme instaure alors la mort de son activité en Grèce:

C'est désormais près de 70% de mon chiffre d'affaires qui passera en cotisations, taxes et impôt. Enfin, le montant de la future retraite sera pratiquement le même que l’on gagne 1.000 ou 2.000 euros par mois, autrement-dit cotiser le double, en tant qu’employé ou en exerçant en libéral. Nous sommes incités à... partir ou à travailler de manière informelle. Me concernant, je vais délocaliser le siège de mon activité en Bulgarie. Basta !

L’année vient tout juste de débuter. Animaux comme humains perdus... dès leur première sortie, et animaux adespotes... jamais retrouvés.

Animal adespote (sans maître). Athènes, janvier 2016




* Photo de couverture: Avocats, ingénieurs et comptables. (Presse grecque), Athènes, le 16 janvier 2016

1 commentaire

omoshiro a dit…

Quelle magnifique Europe que voilà... La déflation monétaire par le niveau de vie des pays les plus fragiles... Même si ce système n'a aucun avenir que de souffrance va t il continuer à nous infliger avant d'exploser...

Enregistrer un commentaire

L'équipe de "greek crisis" respecte toutes les opinions, mais se
réserve le droit de ne pas publier des commentaires offensifs...