mardi 16 octobre 2012

Voix off



Khaos le film, poursuit sa route en France et sans doute bientôt ailleurs. Pour une fois, les chiffres de la crise grecque, s'habillent en êtres humains. C'est cette “nouveauté” qui interpelle finalement les médias, ce regard qui change. À cette occasion, et dans la mesure du possible, je prends part aux débats qui sont organisés après la projection dans une salle parisienne. Je me dis alors parfois, qu'on projette par la même occasion notre futur et ses zones d'ombre.