lundi 3 septembre 2012

Été Indien



Août nous a quittés et avec, ses débris et ses deux lunes, dont la lune bleue du vendredi 31 août... très recherchée à travers notre quête de l'éphémère. Les historiens du futur devront littéralement déblayer ou fouiller dans le sable, pour enfin exhumer le véritable sens de ce terrible été 2012 et encore. Vendredi dernier donc, nous nous sommes rendus entre amis au Cap Sounion pour la pleine lune, pour le temple de Poséidon, mais aussi, pour le concert organisé sur la falaise à proximité du site.



* Photo de couverture: “Le mendiant face aux grévistes”. Athènes, le 31 août