dimanche 15 juillet 2012

Cargo mixte



Les usagers du métro athénien vendredi matin, avaient l'air calmes et bien sages. La crise sans fioritures, la canicule et le ridicule gouvernemental, nous auraient finissent par nous achever, on dirait. Qui a dit que le ridicule ne tue pas ?



* Photo de couverture: Athènes, le 13 juillet