vendredi 6 juillet 2012

11 rue d'Apollon



Le nouveau “gouvernement” prendra officiellement “ses” fonctions ce vendredi. Sauf que pour les véritables fonctions du politique, “c'est déjà fait”... par d'autres biais. Mercredi (04/07), les déclarations de notre administrateur attitré, Monsieur Horst Reichenbach à l'occasion de son passage par certains ministères, ont été reproduites par...



* Photo de couverture: La camionnette. Vers Salamine, le 5 juillet

8 commentaires

anastase a dit…

D'accord avec vous, n'évoquons pas l'entrevue de Montoire, même s'il y a des similitudes troublantes.
Pour le proconsul, je ne peux m'empêcher de songer à un Scobie...*
Sa notice biographique dans Wikipédia est édifiante
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ronald_Scobie
Mais il n'est plus question "d'expulser les Allemands" de Grèce, de nos jours.
Et puis, il lui manquerait un Papandréou (Georges) en première ligne pour assurer l'accueil.
Alors, peut-être, un Mountbatten/Battenberg comme vice-roi, ce qui rétablirait historiquement l'équilibre entre les grandes puissances protectrices...

* pas celui-là, qui s'occupe de boucherie et de dépeçage...
http://www.scobiesdirect.com/

Cataran a dit…

Bonjour,
Vous lis depuis longtemps.... La Grèce, celle d'Angélique Ionatos quand elle dit qu'elle "a la nostalgie de la Grèce de son enfance", et d'autres, est ma terre d'élection.

L'HUMAIN D'ABORD....nous dit ici JLM.... Il n'a pas -n'est pas- assez entendu.
Avez-vous une solution pour revenir vous voir autrement qu'en "touriste basique", ce que je n'ai jamais été depuis 35 ans que je venais "éprouver" l'hospitalité grecque, qui m'a toujours été somptueusement offerte?
Comment "partager" vos souffrances (y remédier dans la mesure de mes possibilités...) et vous remercier de ce que vous êtes?

Anonyme a dit…

Nous qui sommes les invisibles,des numéros taxables - pour ces classes dirigeantes, possédantes, trichantes, manipulantes qui s'enrichissent sur l'agonie des peuples,- pourrons un jour nous unir pour faire triompher "l'humain d'abord" --

Panagiotis Grigoriou a dit…

Bonsoir et merci pour vos commentaires et remarques. Je crois qu'une des meilleures manières serait justement à éviter aux autres peuples de l'UE et bien au-delà, de connaitre le même sort. Je sais que déjà 90% de l'humanité y passe et bien avant l'Europe, mais enfin, vaut mieux tard que jamais.

Encore merci

Anonyme a dit…

Salut Griroriou.

Une question te concernant, si tu veux bien y répondre.ton ressenti. Savoir si ton analyse de la société a évolué, comment et jusqu’où cela a pu modifier ton rapport à la société et le rapport que la société a envers toi, sur tes actes (agissements) éventuels.

Cataran a dit…

OUI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Il n'y a pas d'alternative, sinon celle de "tous crever"....
Nous et/ou nos gamins....

Toutatis a dit…

Nouvelles d'Espagne :
http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202161098454-espagne-nouvelles-reformes-structurelles-tres-importantes-en-vue-341792.php
" 'Dans les jours qui viennent, nous prendrons des décisions pour réduire le déficit public. Nous devons prendre de nouvelles (décisions)' (...) en matière de réformes structurelles, dont certaines très importantes'
Mercredi, l'agence Reuters indiquait que Madrid finalisait une série de coupes budgétaires et de hausses d'impôts qui devraient lui rapporter jusqu'à 30 milliards d'euros. Ce plan, qui s'étendrait sur plusieurs années, passerait par une augmentation du principal taux de TVA, la création d'un prélèvement sur l'énergie et de nouveaux péages sur les autoroutes mais aussi par une réforme du système de retraites, une baisse des traitements dans la fonction publique et une nouvelle réduction importante des budgets des ministères et des régions."

En Espagne il n'y a pas de "mauvais citoyens" qui refusent de payer leurs impôts, ou des prestations sociales perçues par des gens qui n'y ont pas droit. Rien de tout cela. Au départ, une affaire strictement privée, entre des banques et des acheteurs ou constructeurs de logements qui n'arrivent plus à rembourser leurs emprunts. Et comme par miracle cela se transforme....en une situation et des mesures analogues à ce qu'on a vu en Grèce. Bizarre non ?

Panagiotis Grigoriou a dit…

Bonjour,

la réponse est dans le texte du lundi 09 juillet, merci !

Enregistrer un commentaire

L'équipe de "greek crisis" respecte toutes les opinions, mais se
réserve le droit de ne pas publier des commentaires offensifs...