Greek Crisis

mardi 17 janvier 2012

Safety of life at... euro ?



Silence relatif. Depuis ce matin nos journalistes sont en grève. Pas d'informations, ni à la télévision ni à la radio durant 48 heures. Internet demeure alimenté, mais on reste un peu sur sa faim. Dans les transports en commun on a également cessé le travail, sauf sur la plus ancienne ligne du métro.