samedi 7 janvier 2012

Sacrée… nage hivernale



Hier, 6 janvier 2012 était encore un jour de tempête mais au moins il reste férié. Notre église bien orthodoxe a fêté la Théophanie comme si de rien n'était, inséparable comme elle est, du pouvoir politique et de l'État, de ce qui l'en reste en tout cas.

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

L'équipe de "greek crisis" respecte toutes les opinions, mais se
réserve le droit de ne pas publier des commentaires offensifs...