vendredi 2 décembre 2011

Vieux popes et extrême droite … sans modération



Ce vendredi à Athènes il y a foule devant la Haute Cour. On juge l'affaire de la dernière taxe frappant l'immobilier en passant par la facture EDG (notre fournisseur historique de courant). Ambiance électrique, palpable même en lisant les reportages. Mes amis ici à Paris (où je me trouve pour quelques jours), posent souvent la question de l'extrême droite au gouvernement en Grèce, ainsi que celle de l'église.



* Photo de couverture: Le chef du parti LAOS