mercredi 2 novembre 2011

Voulez-vous la dette totale ?



En direct du chaos originel, notre journée fut assez ensoleillée, ici sur Athènes. Mais quelle nuit la précédente ? Celle des Longs Couteaux politiques, chez les députés et ministres du Pasok (le P.S. grec), défections, engueulades quasi publiques, mises au point, revirements et dès ce matin voilà le soutien supposé unanime du gouvernement grec au référendum, pour paraphraser le titre du journal Le Monde. Vendredi, Georges Papandreou, notre... Prince du Chaos demandera la confiance de ses députés restants, et là encore rien n'est acquis.

1 commentaire

râleuse a dit…

excellent article,enfin on va finir par avoir les bonnes informations, merci a vous

Publier un commentaire

L'équipe de "greek crisis" respecte toutes les opinions, mais se
réserve le droit de ne pas publier des commentaires offensifs...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.