jeudi 17 novembre 2011

Viens, Sainte-Marine-des eaux, et sauve-nous !



Nous naviguons dans des eaux troubles et agitées. Nos habitudes se décomposent, nos rêves se déconstruisent, tout comme nos petits calculs sur l'avenir, arrêtés en 2010. Prochaines vacances, achats probables, ventes incertaines, accouchements programmés, mariages en vue et divorces en route. Tout recule.

1 commentaire

râleuse a dit…

bien triste cet article

Publier un commentaire

L'équipe de "greek crisis" respecte toutes les opinions, mais se
réserve le droit de ne pas publier des commentaires offensifs...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.