lundi 28 novembre 2011

Licenciements d'occasion...



Catherine a invité beaucoup de monde chez elle samedi soir. C'était pour fêter la Sainte-Catherine du 25 Novembre. Par tradition, on se retrouve ainsi, entre parents et amis. Jadis, et du temps de l'après guerre, de 1940, on faisait dans la frugalité. Une sucrerie, un verre de liqueur et des vœux sincères.

Aucun commentaire

Publier un commentaire

L'équipe de "greek crisis" respecte toutes les opinions, mais se
réserve le droit de ne pas publier des commentaires offensifs...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.