mardi 25 octobre 2011

Pertes collatérales



Il vivait bien entouré. Un chat qui pratiquait le semi-pantouflage dans les quartiers chic des faubourgs au Nord d'Athènes à deux pas du Lycée français. Comme tant d'autres chats ici. Je l'ai connu en 2009, fier et propre, acceptant rarement la nourriture par les inconnus dans la rue, portant une petite cloche rouge autour du coup. Le premier mémorandum de 2010, entre le gouvernement Papandreou et la Troïka, n'a eu aucune incidence sur le destin du petit matou.

Aucun commentaire

Publier un commentaire

L'équipe de "greek crisis" respecte toutes les opinions, mais se
réserve le droit de ne pas publier des commentaires offensifs...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.