vendredi 4 septembre 2015

Temps balayé



Moments passablement rugueux. Élections prochaines parodiées et violées d’emblée, citoyens en colère, très en colère même, se sentant piégés par les maîtres du jeu et par les politiciens escrocs, nouveaux comme anciens. La vague de l’espoir SYRIZA étant délibérément brisée sur la digue du mémorandum Tsipras, rien ne sera plus comme avant. Les Grecs s’abstiendront peut-être massivement lors du prochain scrutin, ou sinon, ils iront voter comme... pour vomir dans le siphon de la dictature imposée.

Donation


Merci de votre soutien !


Greece Terra Incognita



La Grèce, de l'image à l'imaginaire: Naviguons ensemble en mer Égée et en voilier, au-delà... des idées reçues !

Notre concept s’inspire du voyage ethnographique en Grèce, à travers ses ancrages dans le passé historique et civilisationnel de l’espace méditerranéen.

C’est autant un périple qu’un chemin de connaissance, de réflexion et de dialogue, proposé par l’ethnologue et historien Panagiotis Grigoriou et ses partenaires, à tous ceux qui souhaitent voyager et appréhender nos réalités autrement, tout en pratiquant un “tourisme” responsable et solidaire.

Logotype et lien vers le site Terra Incognita




* Photo de couverture: Page d’accueil du site Terra Incognita

lundi 31 août 2015

Temps compté



Nouvelle campagne électorale grecque, placée sous le signe du Coup d’État européiste et permanant. Dernière pleine lune de ce mois d’août... et de SYRIZA. En deux semaines depuis l’adoption (anticonstitutionnelle) du mémorandum Tsipras, les cadres et les membres du parti de l’ex-Gauche radicale le quittent alors par milliers et par sections locales, départementales, voire régionales... quasiment en bloc. Métamorphoses d’Ovide face au... vide.

jeudi 20 août 2015

Escroquerie politique



Le gouvernement d’Alexis Tsipras vient de démissionner au soir du jeudi 20 août. Les élections législatives anticipées auront lieu le 20 septembre prochain. C’est très probablement le dernier acte de l’escroquerie politique SYRIZA... primitif ; du temps d’avant, et en premier lieu de son équipe dirigeante-dirigée. Dans son allocution radiotélévisée, le Premier ministre du mémorandum III s’est justifié avec maladresse, s’accrochant à l’hybris, mensonge après mensonge. Piètre spectacle des temps modernes.

mercredi 19 août 2015

Dieux chthoniens



Authenticités observables. Depuis son nouveau et grand musée, les touristes ne cessent d’admirer l’Acropole. Pleine saison, débordante même. “Ce n’est que grâce à la bonne période touristique et grâce aux cinquante milliards d’euros retirés des banques depuis quelques mois et placés... sous les matelas, que l’économie grecque subsiste encore ; sinon ce serait encore pire que le marasme. Bientôt cette triste vérité éclatera... et notre pays peut-être avec”. Analyse d’un économiste, joint par téléphone par les journalistes de la radio 105,5 (SYRIZA), mardi 18 août.

vendredi 14 août 2015

Mémorandum Tsipras



Alexis Tsipras est devenu ce vendredi 14 août, le quatrième Premier ministre des mémoranda, faisant tristement suite à Papandréou, à Papadémos et à Samaras. Le mémorandum III vient d’être adopté par un “Parlement” et par un gouvernement “légiférant” en violation de la Constitution et contre la volonté populaire exprimée par le 62% du ‘NON’ ; élus pourtant, par une... majorité citoyenne anti-mémorandum. La Constitution a été piétinée comme d’usage et comme souvent en Europe européiste. SYRIZA n’est donc plus, plus comme avant en tout cas.

mardi 11 août 2015

Aoûtiens



Été grec aux apparences trompeuses. Dans les îles, les très fidèles aoûtiens des lieux peuvent toujours se détendre en lisant “Le Monde”, supposons simplement que notre monde tourne encore joyeusement. Les Grecs quant à eux, sont aussi et enfin... en vacances ; cependant, leurs séjours s’avèrent forcement écourtés, à l’image de leur destinée si peu visible en ce moment. Sur les plages, la colère et l’amertume cumulées bronzent alors ensemble au soleil. Le pays brûle et se consume au fil de ses météoroïdes SYRIZA compris... en ce sixième été sous la Troïka, et sous le troisième mémorandum du genre.

vendredi 7 août 2015

Grèce-Europe occidentale, échanges et malentendus - II



Pour les historiens ou les ethnologues de la Grèce contemporaine, comme pour l’anthropologue Mickael Herzfeld (Harvard, États-Unis) lequel y a séjourné pendant plusieurs années, l’identité néohellénique est comme animée, filtrée, voire incarnée par un dilemme fondamental, représentant un hellénisme à deux têtes, byzantin et antique (ce dernier “retravaillé” par l’Europe occidentale). De ce fait, il oscille sans pour autant prendre une décision, entre des choix historiques qui demeurent en quelque sorte ouverts.