jeudi 16 novembre 2017

Catastrophes... mutationnelles



De la pluie et du beau temps. Histoires... à finir mouillé. Depuis déjà trois jours, les médias annoncent le “passage sur la Grèce, d'une tempête anormale, porteuse de phénomènes extrêmes, tel un ouragan méditerranéen”. Jargon catastrophe, comme pour en rajouter sur la peur dans l’âme. Puis, vint l’orage, et dans la matinée du 15 novembre sur l’Attique, toute une bande côtière non loin d’Éleusis, dans le grand Ouest athénien qui se transforme en déversoir de la boue et des eaux... fuyant la montagne proche et balayant tout sur leur passage. Bilan: 16 morts et 4 disparus. Catastrophe dite “naturelle”.

mercredi 15 novembre 2017

Donation - Appel mensuel - Novembre 2017



Pour vos dons, vous pouvez utiliser “Paypal” (bouton "faire un don"), ou d'effectuer votre virement (avec la mention "Contribution - articles d'analyse sur l'actualité grecque"),

mardi 14 novembre 2017

Place aux jeunes



Pluies et orages. L’air athénien sent déjà le bois brûlé à la tombée de la nuit. Nous implorons... le général Hiver: Clémence et indulgence. Cela dit, cette situation crisique grecque... est vieille de huit ans. “Une génération en termes de temps”, comme me le dit l’ami Dimitri. Donc temps d’hiver: “Les plus jeunes, ils n'auront pas connu autre chose, et d'ailleurs, c'est la précarisation ou rien, strictement rien, ils le savent”. C’est autant par cette réadaptation forcée de la société, rien que par la saignée, que le discours politique devient caduque, voire ridicule. Le quotidien... et son esprit de suite.

lundi 13 novembre 2017

Un autre regard sur la Grèce !



Ethnologue, historien, chercheur, analyste des réalités contemporaines, bloggeur, Panagiótis Grigoríou multiplie les casquettes pour décrypter son pays, une réflexion permanente qu’il met ensuite à profit pour transmettre et expliquer. Depuis avril 2015, ce goût pour le partage des connaissances s’est également matérialisé par la création et la réalisation de son concept réceptif, “Greece Terra Incognita . Son principe: faire découvrir la Grèce autrement, en mer ou sur terre, avec l’idée de sillonner les routes moins fréquentées par les touristes, tout en profitant des éclairages de ce guide pas comme les autres, aussi à l’aise sur l’histoire que sur le monde contemporain.

dimanche 12 novembre 2017

Kostas Vergopoulos (1942-2017)



Je ne connaissais pas personnellement l’économiste et penseur Kostas Vergopoulos. Nous avons eu deux occasions seulement d'échanger par téléphone entre 2012 et 2015, échanger nos points de vue sur la situation grecque, et ainsi d'aggraver nos craintes et inquiétudes quant aux suites possibles et... notamment impossibles. Sur “notre nouvelle tragédie grecque aux dimensions cauchemardesques, et qu’elle perdure”, comme il disait. Partagé (également) entre la France et la Grèce, il s’est éteint, en ce 9 novembre (2017) à Paris, et il aimait retrouvait l’apaisement et l’inspiration chaque été à Skopelos, cette île des Sporades qu’il adorait.

vendredi 10 novembre 2017

Sérénité



Temps béni des olives, moment de récolte. Nous sommes enfin prêts, entre véraison et maturité pleine, des olives bien entendu. “Qui se souvient-il des discours que nous faisions autour de la table dans ce café, au sujet des... perspectives politiques ?”, me dit notre amie K., elle a démissionnée de ses fonctions pour créer si possible du sens, au moyen de la création artistique. Ce qui complique encore le choix dans ce vieux pays, c'est que toutes les olives ne mûrissent pas en même temps... cependant, la beauté des paysages en plus.

lundi 6 novembre 2017

Fête nationale



Novembre européen, météorologie bien connue. Cette année avec la première neige, les Grecs... découvrent enfin la Catalogne, celle de la dernière actualité. “Notre été est décidément mort”, se racontent alors les voisins à l’unisson. Montagnes escarpées, villes et bourgades assoupies sous la fraîcheur du soir ou du petit matin, cette fin d’octobre a été autant marquée par la fête nationale du 28. Le pays aime toujours célébrer sa mémoire du ‘NON’ (28 octobre 1940), cette première (et courte) victoire grecque contre les forces de l’Axe. Une commémoration cependant, que les “dirigeants” actuels font désormais et décidément tout, pour faire oublier. Et pourtant...

vendredi 27 octobre 2017

Personne n'achève rien tout seul



En cette fin octobre sous le Parthénon, dernières séances pour les cinémas en plein air. Signe qui ne trompe pas, leur fermeture jusqu’au mois de mai de l’année prochaine incarne aux yeux des Athéniens l’avènement... inéluctable d’un hiver alors proche. C’est bien connu, Perséphone, épouse d'Hadès, fille de Zeus et de Déméter, réintègre chaque année pour six mois le royaume souterrain, puis, elle revient six mois sur terre. Pluie, vent, et surtout patience !

jeudi 19 octobre 2017

Espoir ?



Réalités grecques dépourvues d’horizon de temps. Le vingt-et-unième siècle entamé, il s’embourbe d’emblée dans notre boue transitionnelle. En Grèce, comme ailleurs. “Tout est pareil et en même temps tout change, c'est bizarre, très bizarre que l'époque macronienne”, m’écrit l’ami Pierre depuis la France. Finalement, l'ailleurs existe-t-il encore? Peut-être, et alors sûrement dans le rire des musiciens. Jadis, Euterpe, en grec ancien “qui sait plaire” était la Muse qui présidait à la musique. Choses que l’on semblait avoir oubliées, sous la tempête du pire comme climat de notre époque.