vendredi 23 août 2019

Conquérants et investisseurs



L’histoire prend quelquefois position sur les hauteurs, monts et alors supposées merveilles. Pays montagneux aux faits bien rudes. Habitants, longtemps indépendants sur les hautes terres étroites de la chaîne Ágrafa en Pinde du sud, combattants naturellement irréguliers, bandits des passages et résistants tenaces face aux envahisseurs, voilà pour les héros des lieux. Héros ou quasiment, à travers les drames connus et surtout oubliés. Entre la Thessalie occidentale et l’extrémité nord de l’Eurytanie en Grèce-Centrale, ces montagnards ont toujours lutté contre les éléments. Humains comme d’ailleurs naturels, aléas de l’histoire compris.

jeudi 22 août 2019

Donation - Appel mensuel


Merci de votre soutien !


mercredi 21 août 2019

À nos amis Italiens



Temps supposé arrêté. Baignades et détente. Certains Grecs et les visiteurs du pays sont de la partie, hormis les travailleurs de la saison, ceux du secteur dit “tourisme” notamment. Au Cap Sounion on photographie le Temple de Poséidon à chaque seconde qui passe lorsque les conducteurs des cars s’arrangent comme ils peuvent pour ajuster leurs véhicules sur les deux parkings des lieux, largement insuffisants. Du grand bleu qui s’impose autant que le temple, certes, la vue est remarquable. Allures des premières Cyclades et alors non loin vers l’Ouest, l’île de Pátroklos que d’ailleurs personne ne remarque vraiment. Temps historique pourtant arrêté quelque part en ces lieux.

mardi 6 août 2019

Moutons et mutants



Sauve qui peut. Athènes des quartiers et des platitudes se vide peu à peu. C’est bien connu, bientôt le 15 août grec, et c’est alors Pâques de l’été. Saison oblige, sur les terrasses étroites de la capitale on interprète du bon vieux chant Rebétiko, manière de vivre comme de survivre. Du chagrin qui ne se vide plus tout à fait, nos touristes apprécient certes sauf que les participants... autochtones, musiciens compris, auront une fois de plus le regard dans le vide. Sauve qui peut.

mercredi 31 juillet 2019

Le soleil du monde



La Grèce c’est l’été. Les stéréotypes triomphent, le soleil donne et le gouvernement alors nouveau sera sitôt oublié. Athènes se vide, enfin du répit pour ceux qui le peuvent, si ce n’est que pour quelques jours. La grande période pour les Grecs est celle allant du 1er au 15 août, vacanciers locaux il faut dire attendus le pied ferme ici ou là, surtout lorsque le grand tourisme n’est pas aussi vaillant que les autres années.

vendredi 19 juillet 2019

Serments et serpents



La perturbation météorologique de la semaine nommée Antinoüs n’a duré que trois jours. Grisaille dans une bonne partie du pays continental, vents et orages, y compris près d’Athènes. Antínoos, en grec signifie “le contradicteur”. Antínoos de la mythologie, fils d'Eupithès et l'un des prétendants de Pénélope, il fut surtout le premier à mourir d'une flèche par Ulysse. Antinoüs encore, celui de l’histoire, le jeune homme originaire de Bithynie, favori et amant de l'empereur romain Hadrien lequel meurt âgé de 20 ans environ, noyé dans le Nil et divinisé par Hadrien. Plus terre à terre, à Athènes c’est le moment du serment officiel des nouveaux députés au “Parlement” issu comme on dit des urnes du 7 juillet, effet de mode !

samedi 13 juillet 2019

Main invisible



Le gouvernement Mitsotákis aussitôt élu la vie de tous les jours triomphe de nouveau. Entre les images paisibles près des plages au sud du pays, ou celles pesantes de la catastrophe, d’abord naturelle sur les plages de Chalcidique au nord, il n’y a pourtant parfois qu’un pas météorologique. Six touristes étrangers tués et un pêcheur grec emporté par une tornade et de violents orages de grêle. L’état d’urgence a été décrété dans le nord de la Grèce après ce phénomène jugé inédit.