dimanche 25 janvier 2015

Dignité victorieuse



À trente minutes des premières estimations officielles l’ambiance est déjà à la fête dans les studios de la radio 105,5. On évoque les résultats probables faisant état de plus de 10 points d’avance entre SYRIZA et la (vieille) Nouvelle démocratie d’Antonis Samarás. À deux pas de la radio Rouge, devant le siège de SYRIZA rue Koumoundoúrou, les medias du monde entier profitent du bitume et bientôt de l’histoire en direct. Indescriptible déjà. Beautés historiques.

Donation


Merci de votre soutien !


samedi 24 janvier 2015

Poésie électorale



Moments rares d’une poésie éphémère. L'étymologie même du mot “poésie” signifie “création”, et cette création pour une fois “d'en bas”, n’est que l’accomplissement d’une réalisation en cours et alors sous nos yeux, comme sous la pluie athénienne. Petits gestes, sourires, discussions, tout comme le silence de certains, converge pour façonner le résultat de demain.

ERT. Le personnel continue de diffuser...

Moniteur ERT en ligne via ertopen.com

vendredi 23 janvier 2015

Podemos



Notre petite radio était plus rouge que jamais. Et nous, assis en cercle, plus d’une quarantaine de personnes dans un petit studio, (nous) avons accueilli jeudi 22 janvier à la Radio 105,5 “Sto Kókkino - Au Rouge”, Pablo Manuel Iglesias Turrión de Podemos et de tout cœur surtout. L’histoire émouvante en direct, tandis qu’au même moment, les petits navrants s’en vont déjà. Vassílis Kikílias, ministre de l’Ordre public a fait le tour des bureaux dans son ministère vendredi 23 janvier faisant ses adieux.

jeudi 22 janvier 2015

Die Linke



L’histoire finit par couler parfois dans nos veines. Pour une fois, la rue y participe, drôle d’atmosphère, Athènes se lève, le sourire en plus, on revit. Jeudi matin (22 janvier), Bernd Riexinger, Coprésident de “Die Linke” était l’invité de la radio “105,5 Sto Kokkino”. J’ai participé à l’instantané historique, grave et émouvant à, la fois. SYRIZA n’est pas que le moment exclusivement grec de la Gauche.

mardi 20 janvier 2015

Pseudologies troïkannes ultimes



L’espoir est en route. Pour une fois le slogan exprime tout simplement la réalité. Le parti de la Gauche radicale a ainsi installé son grand kiosque au centre-ville d’Athènes aux couleurs de l’espoir. L’image est forte, Alexis Tsípras, un soleil alors radieux, en plus... du sans-abri du coin, la tête baissée... assis pourtant si près de l’espoir et de sa route et toutefois si loin. Presque toute la Grèce du moment est contenue dans cette image.

jeudi 15 janvier 2015

Grippe espagnole



L’effondrement de l’effronté Antónis Samarás serait alors une affaire en cours. Une chute dont l’ampleur demeure certes pour l’instant insondable ; seulement, nous l’attendons avec grande impatience. Et à en croire les langues trop bavardes au sein de son parti, l’antique... Nouvelle démocratie, l’avenir politique du Premier ministre serait sujet même à caution. C’est ainsi que son ami politique à la confrérie des... “Aristaustaires” Mariano Rajoy, président du gouvernement d’Espagne, est venu le soutenir à Athènes mercredi 14 janvier. Une ultime visite, devant une mort politique programmée.

mercredi 14 janvier 2015

Charlie, tes nouveaux adeptes sont-ils tous de bonne foi ?



Par Denis Dupré - Enseignant chercheur à l’Université de Grenoble - Billet invité

Le texte qui suit, s’apparente à une caricature. Non sous forme de dessin mais de pamphlet dont les pressions du “politiquement correct” menacent tout autant l’existence que celle du dessin de caricature. Sa publication est signe de liberté d’expression. Aucun media français, ni en page opinion ni même en courrier des lecteurs, n’a publié ce texte. Une journaliste m’a donné les raisons officieuses. D’abord un ton trop violent. Ensuite, le risque de poursuite judiciaire à partir du moment où des personnes puissantes sont citées. Enfin, le plus important, la mise en question de l’indépendance de la presse française.