mardi 28 juillet 2015

Gauche... hackeuse



La Grèce s’enfonce dans son été comme dans du sable mouvant. Entre deux canicules et trois mémoranda, les Troïkans sont d’ailleurs de grand retour à Athènes, après six mois de... défection. Le gouvernement fait alors tout son possible pour que leur présence passe inaperçue, ce n’est guère facile.

Donation


Merci de votre soutien !


Greece Terra Incognita



La Grèce, de l'image à l'imaginaire: Naviguons ensemble en mer Égée et en voilier, au-delà... des idées reçues !

Notre concept s’inspire du voyage ethnographique en Grèce, à travers ses ancrages dans le passé historique et civilisationnel de l’espace méditerranéen.

C’est autant un périple qu’un chemin de connaissance, de réflexion et de dialogue, proposé par l’ethnologue et historien Panagiotis Grigoriou et ses partenaires, à tous ceux qui souhaitent voyager et appréhender nos réalités autrement, tout en pratiquant un “tourisme” responsable et solidaire.

Logotype et lien vers le site Terra Incognita




* Photo de couverture: Page d’accueil du site Terra Incognita

jeudi 23 juillet 2015

La vie est ailleurs



Cette autre nuit blanche des députés n’a guère passionné les Grecs. Pas de deuxième veillée... funèbre devant les téléviseurs pour ce deuxième volet du mémorandum III, validé par le “Parlement” dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 juillet. Or, 32 députés SYRIZA ont voté contre et cinq se sont abstenus. Donc... statu quo ante bellum, attentisme. L’actualité s’attache à la volte-face de Yanis Varoufákis, il a voté “oui” cette fois-ci, l’histoire n’en retiendra rien. Huile... à effet pailleté !

mardi 21 juillet 2015

Kaos



Nouveau spectacle. Comme dans un cinéma, dit d’été en Grèce. La “gouvernance” du mémorandum III impose son pilote automatique à l’aérostier Tsipras, cependant, l’appareil risque de ne plus répondre aux commandes. La presse du népotisme historique et des mémoranda adulés boit du petit lait... caillé: “Le divorce est là. Tsipras prépare les listes électorales, les membres de la Plateforme de Gauche en seront exclus”, quotidien “Ta Néa” du 21 juillet. “Kaos”.

vendredi 17 juillet 2015

Résister par tous les moyens



La fin du jeu c’est pour bientôt. Plus exactement, nous arrivons au bout d’une partie, changement de niveau. En Grèce, cette montée de niveau dans le jeu prétotalitaire du logiciel européiste ne fait guère de toute. Athènes, devient Guernica de ce si piètre siècle d’après et d’emblée, ville jadis bombardée par les avions de la Légion Condor allemande nazie en 1937. En 2015, la bancocratie et la dite “monnaie européenne”, sont les armes de destruction massive aux mains des élites ordolibérales, celles de l’Allemagne d’abord pour ce qui nous concerne.

mercredi 15 juillet 2015

Ci-gît SYRIZA ?



L’impitoyable règne, l’amertume déborde. Rien ne sera plus comme avant, hormis la poursuite du génocide économique et encore. Notre situation relève à la fois de la... troisième bataille d'Ypres , de Montoire et de Várkiza ... SYRIZA n’est plus comme avant, je dirais même que dans un sens SYRIZA n’est plus. Histoire alors en direct et de pleine gueule. Mardi 14 juillet dans la soirée, j’ai assisté en... observateur participant invité, à la réunion plénière du courant (Plateforme) de Gauche de SYRIZA.

lundi 13 juillet 2015

Atrocités allemandes



Ce pays doit certainement davantage à ses poètes qu’à ses créanciers. “La Liberté ou la mort”. Nous sommes en guerre contre les élites mafieuses de l’Allemagne néo-impériale. L’Europe comprend, la France est à l’étroit, le monde observe. Des milliards volatils sont dépensés pour maintenir artificiellement en ce moment le cours de la monnaie allemande (euro), cependant officiellement c’est le silence. Le café grec de ce matin se boit amer et l’euro est dans le marc.

samedi 11 juillet 2015

Genre humain



Mémorandum, alors troisième du genre (humain). La majorité Tsipriote a fait passer “son” texte à l’Assemblé, grâce au soutien des partis systémiques du trop vieux pays, ceux du ‘OUI’ et du 35%. Démocratie spoliée... sous le régime de l’authentique hétéronomie européiste.