mardi 31 mars 2020

Le pays réel s’y prépare



Ce premier mois de mars apocalyptique se termine. Le virus galope en Europe mais déjà moins en Grèce. Le pays réel reste confiné et au sujet des politiciens, ils sont décidément attendus à la sortie du tournant. Du fond du Péloponnèse... simplifié, c’est plutôt le capitaine Yánnis qu’est le plus attendu en ce moment. Lui et son poisson, plus que jamais chaque matin. “La mer, c’est avant tout la liberté, autant que notre survie”, insistent-ils les habitants. Histoire, disons-le, de former un petit cercle... à une certaine distance et aux allures d’Agora, si ce n’est que pour quelques minutes seulement, maintenant que les cafés restent fermés. Mars apocalyptique.

lundi 30 mars 2020

Donation - Appel mensuel


Merci de votre soutien !


samedi 28 mars 2020

Allemagne fétide



Le temps historique file à toute vitesse, la vraie vie toujours sous clôture. La petite bourgade du Péloponnèse aux bistrots fermés et aux habitants confinés a sitôt perdu l’essentiel de son âme. Les habitants munis des autorisations “coronaristes” quittent le domicile uniquement pour de maigres petites courses et encore. Le seul pompiste a déjà mis la clef sous la porte, du moins provisoirement. La destinée collective pratique ainsi mise entre parenthèses, dans la rue, les échanges entre nous deviennent de plus en plus brèves, et toujours à deux mètres de distance. Célébrons sinon le calme plat, d’ailleurs sous la pluie. Seuls nos chats, animaux adespotes par excellence rodent alors partout sans avoir trop à se méfier des humains et notamment de leurs véhicules.

mardi 24 mars 2020

Confinement à la grecque



Confinement à la grecque. La mesure a été annoncée dimanche soir pour entrer en vigueur lundi 23 mars à six heures du matin. Calquée sur le modèle français, elle autorise les sorties jugées essentielles dont les balades à proximité du domicile. Seul le montant de l’amende est différent, 150€ en Grèce au lieu de 135€, initialement dans l’Hexagone. Sitôt l’annonce faite, du jamais vu et comme ailleurs, les habitants de la petite bourgade du Péloponnèse se sont massivement promenés dans la soirée comme rarement en cette saison. “Profitez-en, demain tout sera fichu.” Rires. On aborde les sujets du jour et avant tout, les maladies de notre temps, pour finalement envier aux pêcheurs professionnels du coin, leurs sorties toujours autorisées, en les regardant jalousement depuis la terre, plus ferme que jamais. “Capitaine Yánnis et les siens ont bien de la chance.”

vendredi 20 mars 2020

Temps mort



Temps modernes. Passage obligé et soudain de la culture de la paix à celle de guerre. Nos supposés points d'équilibre se brisent comme souvent en histoire humaine, nous l’avions pourtant oublié. Points d'équilibre alors semblables au prix du pétrole brut, lequel n’est guère loin de cette barre si chère aux économistes, fixée à 20 dollars le baril. “Sous cette barre on le sait, on peut basculer d’un moment à l’autre de la guerre à la paix.” Du coronavirus... au “coronavirage”, le voilà ce vieux jeu qui nous rattrape.

vendredi 13 mars 2020

La dernière pluie



L’agressivité de la Turquie se déchaîne chaque jour davantage ; Erdogan menace et provoque. En face, l’armée grecque utilise ses ventilateurs géants pour renvoyer les gaz lacrymogènes lancés par les assaillants en territoire turc. Depuis deux jours des chasseurs F-16 turcs ont violé l’espace aérien grec près de la frontière à deux reprises, manifestement pour photographier les positions des forces terrestres grecques déployées dans la zone. Jeudi matin, les avions turcs ont été interceptés et obligés à faire demi-tour par les chasseurs grecs. On apprend également que les sous-marins des deux pays sont déployés en mer Égée, plus sur la terre ferme... le coronavirus. “Préparons-nous à mener la guerre sur tous les fronts” entend-on depuis nos radios, voilà pour l’ambiance.

mardi 10 mars 2020

Aux frontières de l'Apocalypse



Temps apocalyptiques. Apocalypse, le mot est grec et il désigne l’action de distinguer ce qui est couvert et caché. On plonge alors dans le domaine de la vérité dévoilée aux hommes, avant ou même après toute théologie. C’est aussi d’époque. Le pays réel redécouvre la géopolitique qui est la sienne et aux dernières nouvelles depuis notre frontière aux portes de l’Europe, l’armée turque utilise ouvertement ses véhicules blindés pour abattre les barrières, comme elle lance ses djihadistes mélangés à ses propres commandos à l’assaut... de la Grèce car les migrants ont été mis visiblement et par endroits en retrait. Pour l’instant.