Greek Crisis

dimanche 16 janvier 2022

Brigandages accomplis



Les Météores sous la neige, le pays plus que jamais, reste suspendu aux plaques tournantes événementielles. Les montants des factures d’électricité reçues ces derniers jours sont en augmentation de 100% pour la même consommation ; en Thessalie, un restaurateur entame une grève de la faim... car il ne peut pas faire face à une telle... exécution électrique. À Athènes, nous nous contentons d’une seule pièce chauffée dans l’appartement étant donné que l’immeuble n’a plus de chauffage central depuis 2012. Tel est le nouveau “beau monde” initiatique... pour l’instant imposé par les initiés associés.

Donation - Appel mensuel


Merci de votre soutien !


mardi 11 janvier 2022

Année déjà liquide



Pluie et neige. Le vieux pays grec, celui des enfants de jadis n’est toujours pas mort. Dimanche 9 janvier à Thessalonique, de nombreux habitants ont manifesté contre le vaccinisme totalitaire, en soutien à Novak Djokovic ; d’ailleurs, leur cortège est passé devant le Consulat d’Australie. Le champion serbe de la logique, avait entre temps gagné une première manche puisque les juges de la lointaine Australie lui ont donné raison. Cependant, attendons voir, car les diaboliques qui gouvernent à Canberra... et qui convoitent tant le lithium de la Serbie, n’ont pas dit leur dernier mot.

vendredi 7 janvier 2022

Nécronomie



6 janvier, jour de la Théophanie, manifestation de Dieu pour les orthodoxes en Grèce, veille de Noël en Serbie et en Russie. Comme par hasard, c’est le moment choisi par les satanistes de Canberra pour piéger, humilier et même écrouer Novak Djokovic, champion mondial du tennis, car il est Serbe, orthodoxe et surtout, il n’admet pas le vaccinisme des conspirés historiques. “Dieu voit tout”, leur répond-il ; l’affaire est largement médiatisée en Grèce en ce moment.

mardi 4 janvier 2022

De l’euphorie... et de la fertilité



L’année 2022 vient de commencer, mouvementée comme c’était attendu. À défaut de pouvoir encore sauver leur pays, les Grecs, ou plutôt certains d’entre eux, auront du moins sauvé les apparences. La première journée... de cette année potentiellement finale, fut douce et parfois même ensoleillée. En Attique, nombreux ont été ceux qui d’emblée ont préféré se réunir sur les plages, à défaut souvent de pouvoir fréquenter les cafés. Sociabilité bien entendu... sans masque.

dimanche 2 janvier 2022

Campagne exceptionnelle de soutien



En ces temps apocalyptiques, on s'attache à tout ce qui revêt encore un peu d'espoir ou sinon... de clairvoyance. Entre vents et marées, votre blog “greekcrisis” entre laborieusement dans la onzième année de son histoire.

Poursuivant coûte que coûte sur sa route cabossée, il prend note des réalités grecques et européennes à travers l’actualité si mouvementée de notre temps. Une analyse du quotidien et une histoire... de proximité à travers plus de 930 textes.

Comme vous le savez, le blog, libre de toute appartenance institutionnelle, ne fonctionne qu’à l’aide de vos dons et grâce à vos contributions, servant à couvrir ses coûts et en réalité, les besoins largement primaires de son auteur, car tout simplement, “greekcrisis” sans ses lecteurs n’existe pas.

En cette période de Noël et des fêtes de fin d’année nous lançons une campagne exceptionnelle de soutien financier, devenant ainsi par la force des réalités, une campagne annuelle.

Cette campagne qui durera un mois, sollicite votre attention et votre appui pour atteindre les 2.000€, une somme permettant le fonctionnement minimum du site, car nos difficultés sont autant plus grandes en cette année encore... périlleuse, quand nos ressources se réduisent à une peau de chagrin.

Je voudrais vous remercier de tout cœur pour votre fidélité ainsi que pour votre soutien depuis toutes ces années.

Vous pouvez effectuer vos donations en utilisant le bouton “Paypal“ suivant:

*Si vous préférez effectuer un virement bancaire, veuillez utiliser notre page “donation”.

En toute amitié et avec tous nos meilleurs vœux pour les fêtes de fin d’année !

Panagiótis Grigoríou


* Photo de couverture: greekcrisis, décembre 2020

samedi 1 janvier 2022

Meilleurs vœux... 2022 !



Nous voilà, chers amis de ce blog à l’heure des vœux. Déjà, nous... avons conclu l’année 2021 sans grand regret, une année qui n’était pas la meilleure des années pour nous tous, une année 2021 que nous laissons partir sans aucune nostalgie. Et pourtant, la bonne nouvelle c’est qu’elle fut certes l’année de tous les dangers et cependant celle d’un certain écrémage, ou plutôt, d’une clarification certaine. Car nous laissons par la force des choses derrière nous, tous ceux qui n’ont pas su, ou voulu comprendre, ni apprendre même sous le pressoir de l’impitoyable réalité, si ouvertement exécutée par nos ennemis.

mercredi 29 décembre 2021

Cynécratie



L’année se termine sous les nuages. Très exactement comme elle avait commencé, ou presque. En Grèce rurale, les paysages sont toujours accueillants, surtout pour les visiteurs, quand partout au pays des anciens enfants de Zeus, l’ersatz de le Nativité a été célébré comme il se doit... sous le Régime de la Cynécratie des pédophiles et des autres Schtroumpfs associés ; ces temps-ci, unis autour du récit Covidiste.

vendredi 24 décembre 2021

Joyeux Noël



Souhaiter, se souhaiter, fêter, c’est une preuve... du vivant. Et par les temps qui courent c’est plus que nécessaire. Assurément ; y compris pour ce vieux blog. Je souhaite de tout cœur aux lectrices et aux lecteurs de greekcrisis un Joyeux Noël... en dépit des “surprises” qui se multiplient, venues tout droit du côté ténébreux de la force.

mardi 21 décembre 2021

Sous l’Olympe enneigé



Sous l’Olympe enneigé, on déraille autant qu’ailleurs. Question de temps, comme affaire de calcul ; 2+2=5. Depuis dimanche dernier, pour entrer en Grèce, les voyageurs à bord des avions, ou des ferrys depuis l’Italie, doivent monter un test PCR ou rapide négatif, quel que soit leur état vaccinal. Mais une fois sur le territoire grec, leur passe dit “sanitaire” redevient d’actualité et reprend alors toutes ses tristes couleurs. Seuls les vaccinés peuvent fréquenter les salles des cafés, des restaurants, des cinémas ou des musées. En attendant... les rappels.